AccueilDossiersComment importer une voiture en France : Guide complet sur les formalités...

Comment importer une voiture en France : Guide complet sur les formalités pour l’importation de véhicule

Découvrez les étapes essentielles pour importer une voiture en France, de la vérification de la conformité aux normes locales jusqu'à l'immatriculation finale. Ce guide complet couvre toutes les démarches administratives, les coûts associés et les particularités à prendre en compte pour une importation réussie. Facilitez votre processus d'importation avec des conseils pratiques et des informations détaillées.

Importer une voiture en France peut être un processus complexe nécessitant le respect de plusieurs formalités administratives. Ce guide détaillé vous aidera à comprendre chaque étape nécessaire pour importer un véhicule étranger dans le pays, des préparatifs avant l’achat jusqu’à l’immatriculation finale.

lire aussi:

1. Vérification des normes et conformité

Avant d’acheter un véhicule à l’étranger, il est essentiel de vérifier qu’il est conforme aux normes françaises. Cela inclut les normes de sécurité, d’émissions et de bruit. Vous devrez obtenir un certificat de conformité (COC) délivré par le constructeur du véhicule ou un représentant agréé. Ce document certifie que le véhicule respecte les réglementations européennes.

2. Achat du véhicule

Lors de l’achat d’un véhicule à l’étranger, assurez-vous de recevoir tous les documents nécessaires :

  • Facture d’achat : Preuve de la transaction entre vous et le vendeur.
  • Certificat de conformité (COC) : Attestation que le véhicule est conforme aux normes de l’UE.
  • Certificat de cession : Document de vente entre l’ancien propriétaire et vous.
  • Carte grise étrangère : Document d’immatriculation original du véhicule.

3. Transport du véhicule

Vous pouvez transporter le véhicule par vos propres moyens ou via une entreprise de transport spécialisée. Si vous conduisez le véhicule en France, assurez-vous d’avoir une assurance temporaire couvrant le trajet.

Sur le même sujet  Trois communes françaises s'unissent pour partager un radar et lutter contre les excès de vitesse

4. Dédouanement du véhicule

Pour importer un véhicule d’un pays hors de l’Union européenne, vous devrez effectuer des formalités douanières. Cela inclut :

  • Déclaration en douane : Soumettre le formulaire de déclaration d’importation.
  • Paiement des droits de douane et TVA : Droits de douane généralement fixés à 10% de la valeur du véhicule et TVA à 20%.
  • Certificat 846A : Délivré par les douanes, ce document est nécessaire pour l’immatriculation en France.

Pour les véhicules importés d’un pays de l’UE, vous devez simplement prouver que la TVA a été acquittée dans le pays d’achat.

5. Contrôle technique

Tous les véhicules de plus de quatre ans doivent passer un contrôle technique dans un centre agréé en France. Le contrôle doit être réalisé dans les six mois précédant l’immatriculation du véhicule. Si le véhicule échoue au contrôle, des réparations devront être effectuées avant qu’un certificat de conformité puisse être délivré.

6. Assurance automobile

Avant d’immatriculer votre véhicule, vous devez souscrire une assurance automobile en France. Une attestation d’assurance sera nécessaire pour compléter le dossier d’immatriculation.

7. Demande d’immatriculation

Pour obtenir une carte grise française, vous devez soumettre un dossier complet à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Les documents nécessaires incluent :

  • Formulaire de demande d’immatriculation (Cerfa n°13750).
  • Certificat de cession (Cerfa n°15776) signé par le vendeur.
  • Carte grise étrangère barrée et signée.
  • Certificat de conformité (COC) ou attestation de réception à titre isolé.
  • Certificat de dédouanement 846A (pour les véhicules hors UE).
  • Contrôle technique en cours de validité.
  • Justificatif d’identité et justificatif de domicile.
Sur le même sujet  Jeune conducteur et assurance auto : pourquoi c’est cher ?

8. Plaques d’immatriculation

Une fois la carte grise obtenue, vous devez faire poser des plaques d’immatriculation conformes aux normes françaises. Les plaques doivent comporter le numéro d’immatriculation, l’identifiant régional et le logo européen.

9. Coûts associés

Les coûts d’importation d’un véhicule incluent :

  • Prix d’achat du véhicule à l’étranger.
  • Transport et assurance temporaire.
  • Droits de douane et TVA (pour les véhicules hors UE).
  • Frais de contrôle technique.
  • Coût de l’immatriculation (variable selon la puissance fiscale du véhicule).
  • Coût des plaques d’immatriculation.

10. Écarts spécifiques

Certains véhicules peuvent nécessiter des ajustements spécifiques pour être conformes aux normes françaises, comme l’installation de feux de brouillard arrière ou la modification du système d’éclairage. Ces modifications doivent être effectuées avant le contrôle technique et l’immatriculation.

11. Cas particuliers

  • Véhicules de collection : Les véhicules de plus de 30 ans peuvent bénéficier d’une procédure simplifiée et de coûts réduits.
  • Importation temporaire : Si vous souhaitez importer un véhicule pour une durée limitée, des dispositions spécifiques existent, notamment pour les étudiants ou les travailleurs temporaires.

12. Réception à titre isolé (RTI)

Si votre véhicule ne possède pas de certificat de conformité européen, vous devrez passer par une procédure de réception à titre isolé (RTI) auprès de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL). Cette procédure vérifie la conformité du véhicule aux normes françaises.

13. Assistance professionnelle

Il peut être avantageux de faire appel à un courtier spécialisé en importation de véhicules pour gérer les formalités administratives. Ces professionnels connaissent les démarches à suivre et peuvent faciliter le processus.

14. Déclarations fiscales

Assurez-vous de déclarer l’importation de votre véhicule aux autorités fiscales, notamment pour la TVA. Conservez tous les reçus et documents relatifs à l’importation pour éviter tout problème futur.

Sur le même sujet  Permis à points et assurance auto : ce qu'il faut savoir

15. Réglementations locales

Vérifiez les réglementations locales concernant la circulation des véhicules étrangers, notamment dans les zones à faibles émissions (ZFE) où certaines restrictions peuvent s’appliquer.

16. Inspections supplémentaires

Certains véhicules peuvent nécessiter des inspections supplémentaires pour vérifier leur conformité aux normes de sécurité françaises. Renseignez-vous auprès de votre DREAL locale pour connaître les exigences spécifiques.

17. Enregistrement auprès des autorités locales

Après l’immatriculation nationale, certaines régions ou villes peuvent exiger un enregistrement supplémentaire. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou préfecture locale.

18. Suivi de l’immatriculation

Utilisez les outils en ligne de l’ANTS pour suivre le statut de votre demande d’immatriculation. En cas de problème, contactez leur service client pour assistance.

19. Plaques temporaires

Dans certains cas, vous pouvez obtenir des plaques temporaires en attendant la carte grise définitive. Cela permet de circuler légalement pendant que votre dossier est traité.

20. Émissions et taxes écologiques

Certains véhicules peuvent être soumis à des taxes écologiques en fonction de leurs émissions de CO2. Vérifiez les taux et les conditions applicables pour anticiper ces coûts.

L’importation d’un véhicule en France nécessite de suivre plusieurs étapes clés pour garantir sa conformité et son immatriculation. En comprenant et en préparant chaque phase du processus, vous pouvez assurer une transition en douceur de votre véhicule étranger vers les routes françaises. Pour une assistance personnalisée, n’hésitez pas à consulter des professionnels de l’importation automobile.

Marc
Marc
Passionné d'automobile, je mets ma plume au service de l'exploration et de la compréhension des dernières innovations du secteur. Mon engagement est de fournir une analyse précise et éclairée, valorisant la technologie, le design et la performance. Grâce à mon expertise, je cherche à guider les lecteurs dans leurs choix et à partager les histoires fascinantes derrière chaque modèle. Mon objectif ? Éclairer, informer et inspirer chaque amateur d'automobile à travers mes écrits.

Top Infos

Coups de cœur