Le fourgon utilitaire d’un professionnel est considéré à juste titre comme une deuxième maison. Il importe que tout soit soigneusement rangé et que les outils soient à leur place. On dit aussi que le fourgon est souvent la première vitrine de l’entreprise. Voici une série de conseils pratiques qui vous permettront un aménagement fourgon utilitaire réussi, un passage obligé pour des nombreux artisans et dépanneurs.

Le choix du neuf ou de l’occasion

Il est peut être temps pour vous d’investir dans un nouveau fourgon utilitaire car le vôtre commence à montrer des signes de faiblesses. L’acheter neuf peut revenir très cher et il est judicieux de s’intéresser au marché de l’occasion pour les fourgons utilitaires. Parmi les marques proposées, les Renault Trafic et Master restent de solides références, et les camions Mercedes sont aussi de robustes machines qui se négocient entre 5 000 € et 30 000 €.

Attention, ce marché en pleine expansion comprend son lot d’arnaqueurs. Vous trouverez des offres alléchantes sur LeBonCoin de votre région, mais il est préférable de vérifier soi-même le kilométrage et les certifications de contrôles techniques. Préférez toujours un revendeur auto qui jouit d’une bonne réputation.

La préparation de la surface de chargement

Bien sûr, il vous faudra une capacité à l’arrière qui correspond à vos besoins. Un plombier n’a pas les mêmes besoins qu’un paysagiste, et il est primordial de préparer la surface de chargement. Avant d’entreprendre des travaux, prenez les dimensions du véhicule mais surtout, vérifiez bien s’il y a de la rouille. En effet, même un petit peu de rouille à l’intérieur du véhicule pourra accélérer son usure.

Le passage à la peinture du camion est une étape à ne pas louper ! Il faut savoir qu’elle peut prendre plusieurs jours et impliquer plusieurs l’aplat de plusieurs couches. Les peintures de camion sont très spécifiques et vous devriez faire appel à un professionnel si besoin.

L’isolation du véhicule est aussi une étape clé car il faut que l’arrière soit assez discret pour ne pas gêner le conducteur. L’isolation peut se faire avec des kits d’isolement disponibles sur internet ou dans les garages. Certains kits d’habillage sont en néoprène, ce qui garantit leur efficacité. Vous pouvez les poser vous même ou vous faire aider pour plus de précision.

Kits de rangement : les options possibles

L’étape de la pose et de la fixation est peut être la plus sympathique, puisque l’on peut voir son travail prendre forme ! Les matériaux et les différents kits sont très nombreux. Le bois est un peu plus cher que le PVC, l’acier ou l’alu, et toutes ces options offrent des combinaisons optimales. Pour cette étape, il existe de nombreux professionnels qui peuvent vous aider et vous suivre dans votre projet. Il est important qu’aucun objet ne dépasse lorsque vous roulez, car les laisser sans fixation pourrait endommager le véhicule.

La pose des meubles d’un fourgon utilitaire est fortement réglementée, et il est important que votre camion passe un certificat de conformité. Une fois le sésame obtenu, vous pourrez passer les contrôles routiers en toute confiance.

Protéger son véhicule

Certains métiers exigent des arrêts fréquents, et les risques de collision et de vols sont monnaie courante avec un fourgon utilitaire. Pour protéger l’intérieur du véhicule, vous pouvez opter pour des serrures automatiques, très pratiques pour les arrêts fréquents. Ajouter des cadenas sur vos kits de rangement est aussi une bonne solution si vous transportez du matériel coûteux.

Quand on parle de protection, on évoque aussi les chocs, grands ou petits, qui peuvent intervenir lors du maniement du véhicule. Vous pouvez faire poser des barres d’acier le long de la carrosserie, car elles absorbent de nombreux chocs et empêchent votre marchandise d’être endommagée.

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici