Avec la popularité croissante des SUV et des multisegments, il n’est pas surprenant que les constructeurs automobiles se tournent de plus en plus vers ces segments de vente chauds. Cela vaut pour les constructeurs automobiles de toutes tailles, et même pour ceux dont les voitures particulières ont été leur pain et leur beurre. Cela inclut Volvo, qui s’adresse aux acheteurs de breaks et de berlines depuis plus longtemps que beaucoup d’autres constructeurs automobiles.

Désormais, le constructeur automobile suédois, qui prévoit de n’utiliser que les véhicules électriques d’ici 2030, pourrait abandonner certaines de ces berlines et breaks au profit des SUV, qui représentent déjà 75 % de ses ventes.

Réduire la production de voitures berlines

Le PDG de Volvo, Håkan Samuelsson, a déclaré en termes clairs que le constructeur souhaite voir moins de voitures particulières dans sa gamme dans les années à venir, en réponse aux goûts des consommateurs.

Ci-dessous une vidéo en anglais présentant le V90 :

Ils ont besoin de moins de variantes de berlines et de wagons ; ils ont beaucoup de wagons aujourd’hui, avec les V60, V90, Cross Country, non-Cross County, et beaucoup de berlines grandes et petites, longues et extra-longues, a déclaré Samuelsson. Ils doivent abandonner les wagons et les berlines ; ils les auront encore à l’avenir, mais probablement pas autant.

Quels modèles le constructeur envisage de produire ?

Pour le moment, Volvo propose les berlines S60 et S90, proposées dans le monde entier en deux empattements chacune, et les wagons V60 et V90 dans les saveurs standard et Cross Country. Une partie de la variété a déjà été supprimée de la gamme, elle a abandonné la petite trappe V40 il y a quelques années, la familiale V50 avant cela et la plus petite S40 il y a près de dix ans maintenant, au profit de modèles plus grands et plus chers.

Le changement d’orientation vers les SUV fait qu’il est difficile de voir Volvo continuer à produire des berlines de luxe de taille moyenne et de grande taille, en particulier celles qui ne concurrencent pas directement la Mercedes-Benz Classe S ou la BMW Série 7, un problème qui Volvo est confronté depuis le lancement de la berline Volvo S80 1999.

Source :

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici