Accueil Actualité 5 questions fréquentes sur les boutons d’arrêt d’urgence

5 questions fréquentes sur les boutons d’arrêt d’urgence

0
172

Un bouton d’arrêt d’urgence, également appelé bouton E-Stop ou bouton-poussoir d’arrêt d’urgence, est un bouton de commande de sécurité intégrée, qui garantit la sécurité du système et de la personne utilisant la machine.

Tout équipement composé de machines nécessite la présence d’un bouton d’arrêt d’urgence, sauf si le risque est minime ou si la machine est actionnée à la main. Les boutons-poussoirs des interrupteurs à arrêt d’urgence populaires sont généralement des boutons ronds à tête de champignon rouge d’une taille de 40 mm ou 60 mm. Ils sont matérialisés par des flèches, et une mention URGENCE ou STOP.  Vous pouvez également consulter des photos de bouton d’arrêt d’urgence si vous ne savez pas avec précision à quoi ils ressemblent.

  1. Quel est le rôle d’un bouton d’arrêt d’urgence ?

Un bouton d’arrêt d’urgence vise à arrêter rapidement le système en cas de risque de blessure ou lorsque le flux de travail doit être immédiatement stoppé. Le but est d’éviter des dommages, ou de minimiser le risque de dommages, pour les utilisateurs de la machine, l’équipement, ou le reste du personnel. Par conséquent, on parle fréquemment de d’interrupteur à arrêt d’urgence ou de bouton-poussoir de sécurité.

  1. Comment fonctionne un bouton d’arrêt d’urgence ?

Les boutons d’arrêt d’urgence sont montés en série pour contrôler le circuit d’équipement de la machine. Lorsque l’on appuie sur le bouton d’arrêt d’urgence, l’équipement du système court-circuite et détruit l’alimentation qui maintient le circuit en état de fonctionnement. Le bouton d’arrêt d’urgence le plus commun est sécurisé selon la classification IP54, mais le bouton d’arrêt d’urgence étanche peut aller jusqu’à IP65 ou IP67.

  1. Combien y a-t-il de boutons d’arrêts d’urgence différents ?

Les trois types d’interrupteurs d’arrêt d’urgence les plus courants dépendent du mode dont l’actionneur est activé et sont les suivants :

  • Bouton-poussoir : L’actionneur est poussé pour arrêter le système et on le libère en le retirant vers soi.
  • Bouton rotatif : L’actionneur est enfoncé pour stopper le système et on le libère en le faisant tourner.
  • Bouton à clé : L’actionneur est poussé pour activer l’arrêt immédiat et nécessite une clé pour être libéré.
  1. Où utilise-t-on un bouton d’arrêt d’urgence ?

Les boutons d’arrêt d’urgence peuvent être utilisés dans tous type de secteurs, y compris les secteurs industriels, commerciaux, ainsi que dans les installations publiques. Ils doivent être clairement identifiables et visibles afin que tout le monde puisse les utiliser. Il peut y avoir plusieurs boutons d’arrêt d’urgence sur une machine, en fonction de la partie de la machine qui devra être arrêtée. Par exemple, un ascenseur, une machine à emballer, un équipement de levage possèdent un bouton d’arrêt d’urgence.

  1. Quelle est la différence entre le bouton poussoir et l’interrupteur d’arrêt d’urgence ?

Pour mettre en marche une machine ou pour changer de mode, un interrupteur commutateur à bouton peut être utilisé. L’interrupteur à bouton d’arrêt d’urgence est quant à lui utilisé comme mesure de sécurité pour arrêter les sections qui deviennent dangereuses.

Le bouton d’arrêt doit être facilement identifiable à sa couleur et à sa forme, ce qui facilite la réaction des opérateurs dans les situations d’urgence. Les spécifications suivantes sont définies dans la norme européenne EN 418 et la norme internationale ISO 13850.

-L’actionneur doit avoir un bouton poussoir « en tête de champignon » ou de toute autre forme facile à actionner.

-Le bouton de l’actionneur doit être rouge, et le boitier doit être jaune.

-Le dispositif NC doit avoir un mécanisme d’ouverture directe.

-Il doit y avoir une caractéristique d’autonomie.

-Le bouton d’arrêt d’urgence, le boîtier ou le couvercle du bouton d’arrêt d’urgence ont pour vocation à être utilisés quel que soit le réglage pour éviter un mauvais fonctionnement.

Selon les normes et les spécifications de sécurité dans le domaine industriel de la Commission électrotechnique internationale (CEI), le bouton d’arrêt d’urgence doit être fiable, sans danger, et pratique pour les opérateurs qui travaillent sur les machines concernées. Une idée toute simple, qui a réussi à devenir assez complexe au fil du temps, est la fonction d’arrêt d’urgence. Tous les systèmes n’ont pas nécessairement besoin d’un arrêt d’urgence, tandis que certains peuvent seulement en bénéficier. Dans certaines situations, cela peut conduire à une prise en compte du danger potentiel et de la protection de l’employé qui sont complètement éloignés des besoins effectifs.

Certaines exigences spécifiques au produit rendent la présence d’un dispositif d’arrêt d’urgence obligatoire, conformément à la norme CSA Z434-14, selon laquelle les contrôleurs robotiques doivent avoir des fonctions d’arrêt d’urgence, et les cellules de travail incorporant des robots sont également concernées et doivent avoir la capacité d’arrêter les systèmes si une situation d’urgence se présente. Cependant, pour vous assurer que vous optez pour les solutions arrêts d’urgence les plus adaptées, il est préférable de consulter un électricien certifié ou un fournisseur leader dans le domaine, qui saura vous proposer les solutions qui conviendront le mieux à vos besoins !

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici