La nouvelle version plug-in du Captur de deuxième génération de Renault est arrivée chez les concessionnaires, ce qui nous donne la première occasion de l’essayer avec le volant sur le côté droit.

C’est une voiture intéressante à part entière, bien sûr, pour des raisons que nous reviendrons plus tard, mais doublement remarquable par le fait qu’elle entre dans un segment relativement incontesté : celui du crossover compact hybride rechargeable. En termes de taille, le Captur prend tout, de la Ford Puma à la Peugeot 2008 et au Nissan Juke, mais les alternatives électrifiées de la même manière se limitent essentiellement au Kia Niro PHEV et au Mini Countryman SE All4.

Un moteur convenable

Il ne fait aucun doute que ce trio qui brise la niche n’aura pas la tâche aussi facile longtemps, étant donné qu’il y a une nouvelle entrée dans la classe des crossover toutes les 27 minutes, et que les hybrides rechargeables continuent de jouer un rôle crucial dans la bataille des fabricants pour se conformer aux objectifs d’émissions rigoureux pour la flotte.

Ci-dessous une vidéo montrant l’essai de ce véhicule :

Le groupe motopropulseur comprend un quatre cylindres à essence atmosphérique de 1,6 litre, indisponible pour propulser la voiture non électrifiée, avec un moteur électrique de 66 ch pour une puissance combinée de 158 ch et un temps de 0 à 62 mph de 10,1 s. Nous l’avons testé dans la version S Edition, qui se distingue des garnitures inférieures par ses jantes en alliage taille diamant de 17 pouces, ses rétroviseurs à code couleur et ses vitres arrière teintées.

De quoi ça a l’air ?

Mis à part les fondements, le Captur de deuxième génération coupe immédiatement une silhouette plutôt plus fringante que son prédécesseur relativement guindé. Des lumières plus fines aux deux extrémités et des lignes de corps plus ouvertement musclées le mettent en harmonie avec ses camarades chics Clio et Mégane.

L’E-Tech propose trois modes de conduite aux noms déroutants: Pure, Sport et My Sense, que vous connaissez mieux sous les noms « Électrique », « Combustion » et « Hybride ».

Source :

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici