Il a pour but de changer les comportements des conducteurs et que ces derniers réalisent pleinement les dangers des mauvais comportements sur la route.

La durée du stage est de 2 jours consécutifs. Ce stage comprend notamment :

  • diverses études de cas d’accidents de la route,
  • un exposé sur les lois physiques qui régissent les mouvements et leurs conséquences directes sur la conduite et sur les véhicules,
  • un questionnaire d’auto-évaluation.

Le stage est animé conjointement par un expert en sécurité routière et un psychologue. Le site internet www.plusdepoints.fr propose des stages de sensibilisation à la sécurité routière.

Dans quels cas est-on obligé de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière ?

  • Lorsqu’un conducteur commet une infraction au code de la route, qui entraîne un retrait de points supérieur ou égal à 3 points alors que ce même conducteur était en période probatoire. Le conducteur en période probatoire va recevoir une lettre recommandée pour lui notifier d’une part le retrait de points et d’autre part l’obligation pour lui de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. À l’issue de ce stage il est possible de récupérer jusqu’à 4 points de permis, dans la limite du nombre de points maximum du permis probatoire. Il est à noter que la non-exécution du stage expose à une amende de 135 euros et à une suspension du permis de conduire.
  • Le délégué du procureur de la République peut quelquefois proposer de classer une infraction sans suite ou d’alléger une peine, si le contrevenant s’engage à participer à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Il est à noter que le contrevenant, dans ce cas, ne récupère pas de points sur son permis.
  • Le stage de sécurité routière peut revêtir un caractère obligatoire quand il est donné à titre de peine complémentaire lors d’une condamnation pénale. Le stage vient alors compléter la condamnation.

Dans tous les cas le montant du stage est à la charge du conducteur.

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !