Accueil Actualité Audi e-tron : sa présentation repoussée

Audi e-tron : sa présentation repoussée

73
PARTAGER
Source : site officiel Audi

La présentation de l’Audi e-tron, dérivée du concept e-tron Quattro devait avoir lieu le 30 août prochain. Cependant, cette date a changé et elle sera donc officiellement dévoilée le 17 septembre 2018 à San Francisco, en Californie. Vous pouvez en apprendre un peu plus sur ce modèle en visionnant la vidéo ci-dessous :

Les raisons de ce report

Alors qu’elle était prévue le 30 août, la présentation de l’Audi e-tron avait d’abord été reportée à une date indéfinie avant d’être fixée au 17 septembre. Cependant, contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir, ce report ne se justifie pas par un problème technique ou de développement. Il fait en effet suite aux problèmes de Rupert Stadler, son PDG, mis en garde à vue en raison de son implication dans le scandale du Dieselgate. En outre, veuillez noter que le lieu de cette présentation n’a pas été choisi au hasard. La Californie est en effet l’État américain dans lequel les voitures électriques remportent le plus de succès.

L’Audi e-tron Quattro                Source : site officiel Audi

Sa commercialisation ne se fera pas trop attendre

Si les clients américains du constructeur allemand pourront réserver l’Audi e-tron dès le 17 septembre, le jour de sa présentation officielle, ils devront tout de même effectuer un paiement de 1 000 dollars (859 euros). En France, il est déjà possible de la précommander, mais il faudra alors s’acquitter d’une somme de 2 000 euros.

Un véhicule révolutionnaire.         Source : site officiel Audi

Le constructeur allemand a également confirmé que l’Audi e-tron était prévue pour transporter jusqu’à cinq personnes et que son gabarit était situé entre ceux du Q5 et du Q7. En outre, il s’agira du premier véhicule de série sur lequel les rétroviseurs extérieurs sont remplacés par des rétro-caméras, qui seront bien plus efficaces. La production de ce modèle démarrera fin 2018 à Bruxelles, en Belgique, alors que la fabrication de ses moteurs électriques, qui a lieu à Györ, en Hongrie, vient tout juste de débuter.