Accueil Actualité Le Hyundai Nexo : un véhicule assez unique

Le Hyundai Nexo : un véhicule assez unique

85
PARTAGER
Source : site officiel Hyundai

Après avoir présenté la version électrique du Hyundai Kona, le constructeur coréen persiste dans le secteur des voitures écologiques avec le Nexo, un modèle unique en son genre. Il s’agit en effet d’un SUV alimenté par de l’hydrogène. Avant toute chose, vous pouvez en apprendre plus sur ce véhicule en visionnant la vidéo ci-dessous :

Un véhicule assez révolutionnaire

Alors que les véhicules électriques n’ont certainement pas encore atteint tout leur potentiel, on sait déjà que l’énergie qui alimentera les voitures écologiques du futur devrait être l’hydrogène. Ce combustible dispose en effet de nombreux atouts, le principal d’entre eux étant sans doute de ne rejeter que de l’eau et donc de préserver l’environnement.

En outre, faire le plein ne prend que trois minutes, ce qui représente un gain de temps non négligeable. Cependant, bien que plusieurs constructeurs aient déjà proposé des concept-cars alimentés par de l’hydrogène, seules trois marques asiatiques ont pour le moment sorti des modèles de série. Il s’agit donc de Honda, Toyota et Hyundai.

Le Hyundai Nexo               Source : site officiel Hyundai

Un véhicule avant tout destiné aux entreprises

Bien qu’il soit commercialisé en France au prix de 72 000 euros, ce SUV familial fonctionnant à l’hydrogène devrait avoir du mal à se trouver une clientèle parmi les particuliers. Le réseau qui permettrait de la recharger n’est en effet pas suffisamment développé sur le territoire français et il est donc très difficile de pouvoir le faire. Pour cela, il faut se rendre à la station d’hydrogène située au pont de l’Alma, à Paris. Cependant, Hyundai espère que ce réseau finira par se développer, comme c’est déjà le cas dans certains pays tels que la Norvège.

Une voiture assez révolutionnaire         Source : site officiel Hyundai

Un autre obstacle à sa distribution est son prix très élevé. Peu de particuliers accepteraient en effet de dépenser 72 000 euros pour un SUV familial de 163 chevaux. Il faut cependant noter que c’est un type de véhicule dont les coûts de production sont pour le moment élevés et les constructeurs ne gagnent pas d’argent, même en les vendant à ce tarif. On peut donc imaginer que le seul public de ce véhicule sera les entreprises, telles que la compagnie de taxis Hype, pour qui ce choix apparaît aussi comme une bonne opération de communication.