Accueil Actualité Grand Prix de Chine : Daniel Ricciardo s’impose

Grand Prix de Chine : Daniel Ricciardo s’impose

110
PARTAGER
Après la Malaisie en 2016, Daniel Ricciardo s'est encore imposé en Asie. Crédits photo : Morio, Wikimedia Commons

Après les victoires de Sebastian Vettel lors des deux premières épreuves, c’est au tour de Daniel Ricciardo, son ancien coéquipier chez Red Bull, de s’imposer lors du Grand Prix de Chine. Il devance ainsi Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen. Lewis Hamilton termine 4e alors que Sebastian Vettel, le leader du classement du championnat du monde des pilotes, ne se classe que 8e. Dans la vidéo ci-dessous, vous retrouverez le résumé de cette course.

Trois leaders en une course

Depuis quelques années, nous n’étions plus vraiment habitués à vivre des courses avec des retournements de situation. C’est pourtant ce à quoi on a assisté lors de ce grand prix de Chine, puisque trois pilotes ont tour à tour pris a tête. Parti en pole position, c’est d’abord Sebastian Vettel qui a mené la course avant d’être dépassé par Valterri Bottas au 21e tour, ce dernier ayant profité des arrêts au stand.

Sebastian Vettel conserve la tête du classement du championnat du monde des pilotes           Crédits photo : Matthew Lamb, Wikipedia

Cependant, la course va connaître deux gros retournements de situation assez importants. Le premier d’entre eux est l’accrochage entre Pierre Gasly et Brendon Hartley, les deux pilotes Toro Rosso. Comme il restait des débris sur la piste, l’intervention de la safety-car a été nécessaire. Max Vestappen et Daniel Ricciardo en ont profité pour passer par les stands, ce qui fait qu’ils ont ensuite été les plus rapides.

Un accrochage entre Verstappen et Vettel

Alors que Daniel Ricciardo a parfaitement su gérer sa supériorité par rapport aux pilotes des autres écuries, ce n’est pas le cas de Max Vestappen, son coéquipier. Le Néerlandais a en effet, comme souvent, fait preuve de trop d’agressivité. Après avoir été à deux doigts de toucher Lewis Hamilton lors du 40e tour, il s’est ensuite accroché avec Sebastian Vettel quelques tours plus tard. Pour conséquence, il ne s’est classé que 5e alors que l’Allemand n’a pas pu faire mieux que 8e. Au classement du championnat du monde, Sebastien Vettel conserve la tête devant Lewis Hamilton et Valterri Bottas.

Le jeune Max Verstappen encore trop fougueux         Crédits photo : Morio, Wikimedia Commons
Source :

L'Équipe