Accueil Sport Sebastian Vettel s’impose en Australie

Sebastian Vettel s’impose en Australie

85
PARTAGER
Vettel a remporté le premier grand prix de la saison. Source : site officiel de la Formule 1

Alors qu’il était dominé par Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen, l’Allemand profite du passage de la voiture de sécurité pour finalement s’imposer lors de ce premier grand prix de la saison qui se déroulait en Australie.

Hamilton semblait pourtant le plus fort

Alors qu’il s’était montré dominateur lors de la séance de qualifications, le Britannique a logiquement décroché la pole position. Il s’est alors élancé devant Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel. Il a ensuite mené la course jusqu’au 26e tour et l’abandon de Romain Grosjean. La monoplace de ce dernier était en effet très mal placée sur la piste et a nécessité l’intervention de la voiture de sécurité. Cette dernière obligeait tous les pilotes à ne pas dépasser les 80 km/h.

Lewis Hamilton et Sebastian Vettel vont encore lutter pour le titre    Crédits photo : emperornie, Wikimedia Commons

Alors que Lewis Hamilton venait tout juste de faire un arrêt au stand, il s’est retrouvé bloqué dans le trafic en devant rouler à vitesse réduite. De son côté, Sebastian Vettel a profité de cette intervention de la voiture de sécurité pour s’arrêter aux stands et ressortir devant son principal rival. Le champion du monde en titre a tout tenté pour reprendre la tête du grand prix, mais il n’y est jamais parvenu. En fin de course, il a même levé un peu le pied, afin de s’assurer d’éviter tout risque de casse, au point que Kimi Räikönnen a même cru pouvoir lui passer devant pour arracher la deuxième place.

Haas perd tout en quelques minutes

Alors qu’avant l’arrêt au stand, les deux monoplaces de l’écurie Haas était pourtant bien placées, puisque Kevin Magnussen était quatrième alors que Romain Grosjean était classé cinquième, ils ont tous deux connu le même problème mécanique, sans doute lié à une roue mal serrée. Pour l’équipe, cela représente une perte d’une vingtaine de points. En ce qui concerne les autres Français, Esteban Ocon a terminé 12e alors que Pierre Gasly a dû abandonner suite à l’arrêt de son moteur dès le début de la course.

Kevin Magnussen et Esteban Ocon           Source : site officiel de la Formule 1
Source :

L'Équipe