Accueil Sport Guide de la saison 2018 de Formule 1

Guide de la saison 2018 de Formule 1

97
PARTAGER
Mercedes sera encore l'équipe à battre. Crédits photo : Morio, Wikimedia Commons

Alors que le premier grand prix de la saison aura lieu le 25 mars prochain en Australie, il est temps de faire un point sur tout ce qu’il y a à savoir pour la suivre correctement.

Les nouveaux équipements

Comme toutes les saisons, de nouveaux équipements seront imposés aux différentes équipes. Le plus important d’entre eux sera sans doute le Halo. C’est un dispositif qui permettra de mieux protéger la tête des pilotes. Vivement critiqué en raison de son manque d’esthétisme, il se présente sous la forme d’un arceau qui se trouve au-dessus de la tête du pilote et vise à améliorer sa sécurité, notamment en cas de projection de débris.

Voici à quoi ressemble le Halo        Source : site officiel de la FIA

Parmi les autres nouveautés proposés lors de cette nouvelle saison, on retrouve également l’ajout de pneus hypersoft qui disposeront d’un liseré rose. Ce seront les plus tendres que les pilotes pourront utiliser.

Les forces en présence

Si l’effectif des quatre meilleures équipes n’a pas bougé, il y a tout de même eu quelques mouvements intéressants. Le principal d’entre eux a lieu dans l’écurie Williams et c’est le départ à la retraite de Felipe Massa, qui sera remplacé par le russe Sergey Sirotkin. Cependant, ce dernier devra se méfier du vétéran Robert Kubica. Recruté comme troisième pilote, le Polonais en voudra certainement plus. On peut également noter que Red Bull a prêté Carlos Sainz Jr à Renault. Le jeune Espagnol y sera associé à l’Allemand Nico Hulkenberg, ce qui pourrait permettre à l’écurie française de passer un cap et de pouvoir enfin lutter pour le podium.

Qui pour succéder à Lewis Hamilton ?            Source : site officiel de la FIA

Du côté français, si Sébastien Grosjean et Esteban Ocon conservent leurs volants respectifs dans les équipes Haas et Force India, il y aura également un rookie. Bien qu’il ait déjà disputé quelques grands prix fin 2017, le jeune et prometteur Pierre Gasly débutera en effet sa première saison avec l’écurie Torro Rosso, tout juste équipée d’un tout nouveau moteur Honda.