Accueil Dossiers Leasing, LOA, LLD : comment s’y retrouver ?

Leasing, LOA, LLD : comment s’y retrouver ?

331
PARTAGER
Peugeot Partner Tepee. Crédit photo : peugeot.fr

Nombreux sont les nostalgiques des bons vieux modèles d’antan. Ils se disent que produire aujourd’hui des 2 CV ou Renault 6 neuves reviendrait beaucoup moins cher… Mais nos véhicules actuels de plus en plus perfectionnés s’imposent par leurs performances, leur offre de sécurité et leurs différentes fonctionnalités de confort. Aides électroniques, conduite autonome, stationnement automatisé et connexions en tous genres en sont quelques-unes parmi d’autres. Leur prix n’est cependant pas donné. Du coup, entre achat neuf classique et acquisition d’occasion, de nouveaux créneaux ont vu le jour.

Pourquoi recourir au leasing ?

L’entretien des véhicules coûte cher, surtout s’ils sont très perfectionnés. La moindre pièce importante peut déséquilibrer le budget mensuel d’un ménage. Aussi, changer régulièrement de voiture permet de faire moins de dépenses matérielles. À titre d’exemple, une automobile neuve est un certain temps exonérée de contrôle technique. Or, en raison d’une très nette décote dès la première année de circulation, il n’est pas évident de se permettre d’acheter une auto chez son concessionnaire pour la revendre d’occasion dans les quatre années. C’est ici qu’il faut se poser les bonnes questions, comme avec cette vidéo :

Une autre solution existe donc : c’est le leasing. Cette alternative permet de rouler tout le temps avec une voiture neuve (ou presque). On allie sécurité, confort et plaisir. Les bons chauffeurs apprécieront de pouvoir découvrir des sensations inédites grâce à de nouvelles motorisations. En outre, lorsqu’une famille est appelée à s’agrandir, il peut être bon de ne pas se mettre indéfiniment sur le dos une citadine qui sera très vite trop petite…

Ce qu’est la LOA

La LOA est une location avec option d’achat. Sa dénomination même rend bien compte de son principe. L’automobiliste contacte un concessionnaire ou autre mandataire pour conduire le modèle de son choix sur une certaine durée… contre le paiement d’un loyer mensuel. Selon les constructeurs, soit le loyer reste fixe, soit le tout premier est nettement plus conséquent que les suivants.

Cet arrangement est régi par un contrat en bonne et due forme. Dès la signature de ce dernier, une clause prévoit une option d’achat si le conducteur est satisfait du véhicule. Mais, bien sûr, celui-ci n’est absolument pas obligé de la convertir ! Pendant toute la durée de la location (le plus souvent comprise entre 2 et 4 années), la voiture est généralement couverte par l’assurance du loueur et son entretien est également assuré par ce dernier (cela dépend cependant des enseignes).

Tout savoir sur la LLD

La LLD est une location de longue durée. Elle diffère donc essentiellement de la LOA par l’absence d’option d’achat. Ici, le montant du loyer peut être ajusté en fonction des distances réellement parcourues, mais il est préalablement fixé de façon indicative pour une certaine durée et un kilométrage estimatif. Ceux qui recourent à cette possibilité renouvellent généralement leur contrat à chaque terme, mais avec une nouvelle voiture, d’un modèle tout juste sorti. À condition que la restitution de la précédente auto se passe bien :

Très souvent, des options annexes viennent s’ajouter à ce contrat de longue durée. Il s’agit en règle générale de l’assurance auto, de l’entretien, d’assistance… Ainsi, le terme leasing recouvre aussi bien la notion de LLD que celle de LOA. Ce mode de jouissance d’une voiture concerne presque exclusivement des modèles de dernière génération… en attendant les robotaxis !

Source :

PSA