Accueil Actualité Transformer une voiture en souris d’ordinateur : ils l’ont fait !

Transformer une voiture en souris d’ordinateur : ils l’ont fait !

66
PARTAGER
Pour transformer une voiture en souris d'ordinateur, il faut quand même bricoler un peu… Source : Pxhere

En soi, ça ne sert pas à grand-chose… Mais c’était un beau défi. Pour le relever, il fallait se lever de bonne heure, comme on dit. C’est ce qu’ont fait deux youtubeurs amateurs de challenges techniques. Ils ont transformé une petite voiture en souris d’ordinateur géante !

Mais qui sont-ils ?

Ils s’appellent Simone Giertz et William Osman. La première est suédoise, le second citoyen des États-Unis. Ce sont déjà deux youtubeurs célèbres. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils vont continuer à faire parler d’eux avec leur dernière prouesse… Et pour cause, ils ont transformé en souris d’ordinateur gigantesque une voiturette :

Il semblerait que ce soit la plus grande souris d’ordinateur de la planète. À ce jour du moins, car il se pourrait que vous vouliez battre ce record ? Avant de parvenir à ce résultat, ce duo chevronné a déjà réussi – et manqué – plusieurs paris technologiques du même acabit par le passé.

La transformation d’une voiture en souris

Pour leur première, William Osman et Simone Giertz n’ont pas pris un camion, mais une petite voiture électrique. Il s’agit d’une Comuta Car Cheese Louise. Ce modèle a été conçu dans les années 1979-1982 à partir de l’allure des golfettes. L’exemplaire jaune vif ayant servi à l’expérimentation appartenait personnellement à la youtubeuse suédoise. Et voici ce qu’ils en ont fait :

Comment ces petits malins ont-ils procédé ? Tout simplement en utilisant un port de type PS/2, l’ancêtre de l’USB. Celui-ci leur a servi à relier une carte Arduino Pro Micro à une souris optique (associée à une lentille). La carte électronique utilisée est donc issue d’un fabricant de circuits libres. Un magnétomètre a été ajouté pour que la direction empruntée par la voiture soit tracée comme celle d’une souris de bureau. C’est en fait l’élément le plus important.

La souris optique a été reliée au klaxon, de sorte qu’il faut klaxonner pour cliquer… Autant dire qu’on se fait remarquer ! Lors de leurs essais dans un parking, Giertz et Osman sont parvenus à envoyer un message électronique. Pas mal comme performance ! Mais ça fait cher la souris, quand même…

Source :

Numerama