Accueil Salon auto Festival Automobile International de Paris : focus sur les moments forts

Festival Automobile International de Paris : focus sur les moments forts

533
PARTAGER
Concept-car Lamborghini Terzo Millennio. Capture écran YouTube

Le Festival Automobile International de Paris est une manifestation rassemblant de nombreux concept-cars. Ce n’est pas un salon classique, mais une exposition de véhicules d’exception. Focus sur les moments forts de ce festival exceptionnel.

L’Alpine 110, élue plus belle voiture de l’année 2017. Crédit photo : Wikipedia

Des prix et des animations innovantes

Le 30 janvier, 14 récompenses ont été remises dans de nombreux domaines. Le plus beau concept-car est attribué à la Mazda Concept Vision Coupé et la DS 7 Crossback remporte le plus bel intérieur. La plus belle photo est « Le Nord Schleife » d’Éric Vargiolu.

Pour couronner le tout, la Palme d’or est remise à Carlos Ghosn, PDG de Renault, pour saluer sa vision stratégique et son travail en faveur du rayonnement international de l’automobile. Le prix de la plus belle voiture 2017 a été remporté par l’Alpine Renault A110 : elle a battu la BMW X2 et la DS 7 Crossback.

Intérieur haut de gamme DS7 Crossback, « grand prix du plus bel intérieur ». Crédit photo : dsautomobiles

De nombreuses animations ont aussi été proposées. Le public pouvait entrer dans le Design Studio de Dassault Systèmes et s’exercer dans un jeu interactif aux 24 Heures du Mans. Essayer les nouveaux modèles comme la Jaguar E-Pace, le Land Rover Velar et la DS 7 Crossback était aussi possible.

Concept-cars et designers français mis à l’honneur

Les visiteurs ont admiré pas moins de 20 modèles. Certains ont été dévoilés pour la première fois durant le festival. Parmi ces modèles européens et français, il y avait la Renault Symbioz, la Lamborghini Terzo Millennio, l’Aston Martin Vanquish S et la Mazda concept Vision Coupé. Des modèles plus anciens sont aussi de la partie : c’est le cas de la Talbot Lago T26 Record Coupé de 1948, le Roadster Delahaye 135M Figoni-Falaschi de 1947 et la Ligier JPS4.

Le Roadster Delahaye 135M Figoni-Falaschi de 1947. Capture écran YouTube

Cette 33e édition a été l’occasion de rendre hommage aux designers français qui ont brillé par leur talent dans le secteur. Ainsi, Anthony Jannarelly s’est vu être félicité pour la Jannarelly Design 1 tandis Grégory Guillaume recevait un hommage pour le concept Kia Proceed.

Une visite du Festival Automobile International de Paris 2018 comme si vous y étiez !

Source :

Le Figaro