Accueil Actualité Bientôt, la Tesla S va s’illustrer sur un circuit de course

Bientôt, la Tesla S va s’illustrer sur un circuit de course

264
PARTAGER
Model S Tesla. Crédit photo : tesla.com

La Tesla électrique pourrait bientôt s’aligner pour participer à des compétitions. Elle prendra part à une série de courses monotypes et électriques avant de se confronter aux voitures thermiques.

Une course personnalisée pour la Tesla

Tesla aura une compétition qui lui est réservée. En effet, la Fédération internationale de l’automobile (FIA) a autorisé ce type de course. Cette annonce a été faite après que le modèle SP100D de Tesla a réussi la semaine dernière le crash-test demandé pour participer aux courses. Même si le calendrier n’a pas encore été annoncé, on sait qu’elles auront lieu en deux manches de 60 kilomètres. Elles se tiendront la nuit et le jour, et seront un bon moyen de tester les batteries.

Tableau de bord Model S Tesla. Crédit photo : tesla.com

Cette autorisation arrive dans un contexte où les compétitions de véhicules 100 % électriques sont de plus en plus reconnues. Le Championnat du monde de monoplaces électriques a débuté en 2014. Il attire de nombreux constructeurs qui ont la possibilité d’expérimenter leurs modèles tout en se produisant sur des circuits.

De plus en plus de compétitions électriques

Volkswagen a renouvelé ce mercredi son engagement à prendre part à la célèbre course de Pikes Peak qui aura lieu aux États-Unis, le 24 juin. Elle alignera un prototype 100 % électrique, qui sera piloté par Romain Dumas. Il s’agit de la Norma qui a été recarrossée par Volkswagen. Elle sera dévoilée au salon de Genève du 8 au 18 mars 2018.

Model S Tesla. Crédit photo : tesla.com

L’objectif du triple vainqueur du Pikes Peak en 2014, 2016 et 2017 sera de faire mieux que l’Américain Rhys Millen et ses 8 min 57 s 118/1000. Il s’agit du troisième record de tous les temps de ce circuit. La Dorna, qui a les droits du MotoGP, est en pleine préparation du championnat de motos électriques qui se tiendra en 2019. En même temps, le championnat du monde de rallycross veut devenir l’« E-WRX » avant 2020.

Des amateurs s’en donnent à cœur joie dans une course qui oppose la Lamborghini Aventador à la Tesla PD-S1000 :

Source :

Le Point