Accueil Actualité Après Lamborghini, Ferrari va aussi lancer un SUV : un sacrilège ?

Après Lamborghini, Ferrari va aussi lancer un SUV : un sacrilège ?

261
PARTAGER
Ferrari veut concurrencer le Urus de Lamborghini en lançant son propre SUV. Crédit photo : Pexels

C’est désormais officiel. Après des semaines de polémiques, le PDG de Ferrari, Sergio Marchionne, a révélé lors du salon de l’auto de Détroit que les premiers SUV de la marque seront disponibles en 2020. Il s’agit là d’un sacrilège pour les puristes.

Un SUV Ferrari pour répondre au crossover de Lamborghini

Si les puristes crient déjà au sacrilège, Ferrari a décidé d’agir avec pragmatisme. Pour mettre fin au début d’expansion hégémonique de son concurrent Lamborghini, la firme de Maranello a décidé d’opter pour la conception d’un SUV qui sera présent sur le marché dans moins de deux ans. Elle veut donc non seulement concurrencer son rival sur ce terrain, mais elle espère aussi se tailler une part du gâteau sur ce segment très plébiscité par le public.

Lamborghini Urus
Lamborghini Urus. Crédit photo : Automobile Mag

Pour rappel, Lamborghini a mis sur le marché le Lamborghini Urus. Ce dernier a été accueilli plutôt positivement par le public qui l’a considéré comme le crossover le plus puissant du monde. Devant un tel précédent, Sergio Marchionne a déclaré au journal anglais Auto Express que la marque aura un SUV bien plus vite que prévu.

Un SUV Ferrari avec des capacités hors normes

Pour parler des performances de ce futur SUV de Ferrari, Marchionne a expliqué que : « Pour l’instant, le SUV le plus rapide du monde, c’est l’Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio et je ne pense pas que Ferrari craigne Alfa ». Cette promesse met déjà le feu aux poudres quand on sait que la version la plus puissante d’Alfa Romeo, le Quadrifoglio du Stelvio a 570 chevaux, 600 Nm de couple et peut atteindre 100 km/h en 3,9 secondes. Avec en plus sa vitesse maximale de 307 km/h, ce sera un défi de taille pour Ferrari.

Ferrari 812 Superfast, les puristes crient au sacrilège si un SUV Ferrari sort des usines de Maranello. Crédit photo : Wikipedia

En faisant cette déclaration, le patron de Ferrari semble mettre de côté le Lamborghini Urus, son principal concurrent qui dépasse les 300 km/h. Une guerre des SUV made in Italy s’annonce donc, il faudra attendre 2019 pour savoir lequel sera couronné.

Source :

Capital