Accueil Salon auto 96e salon de l’auto Bruxelles : les marques de luxe Mercedes et...

96e salon de l’auto Bruxelles : les marques de luxe Mercedes et BMW se livrent bataille

160
PARTAGER
96e salon de l'auto Bruxelles 2018. Crédit photo : Caradisiac

Pour le 96e salon de l’auto à Bruxelles qui se tient du 12 au 21 janvier 2018, Mercedes-Benz et BMW vont se livrer un combat de luxe. Avec leurs gammes élargies faites pour un public exigeant, la marque bavaroise et son concurrent à l’étoile misent sur l’innovation et un habitacle premium.

Une rivalité entre deux marques allemandes prestigieuses

Le salon de l’auto de Bruxelles verra BMW et Mercedes-Benz se livrer un match de titans. Mercedes a affirmé maintenir son plan de développement qui vise à rafler la première place à son concurrent en 2020 sur le marché belge. BMW prend en effet la troisième position en Belgique. Avec une augmentation de 4,85 % par rapport à 2016 et 42 176 véhicules vendus, elle a vécu une bonne année 2017.

La BMW i8 roadster au salon de l’auto de Bruxelles. Crédit photo : La Voix du Nord

Mercedes-Benz, son principal concurrent dans le secteur, arrive sixième au classement et signe tout de même une progression spectaculaire de 11,41 %. La marque affirme avoir diminué l’écart de voitures avec son concurrent de 2 000 véhicules. Jean-Philippe Parain, le patron des ventes de BMW en Europe, affirme par contre que BMW a à peu près 5 000 voitures d’avance sur Mercedes-Benz.

Une rivalité qui éclipse les autres marques

Cette rivalité focalise les attentions et met Audi en retrait. Pour Denis Gorteman, le patron d’Ieteren Auto, les performances ont un lien avec les chiffres de ces deux marques. Pour ce dernier, la domination des modèles de véhicules BMW est justifiée par le fait que sa couverture du marché est plus vaste. Il s’agirait presque d’un généraliste selon lui.

La nouvelle Mercedes EQ Power au salon de l’auto de Bruxelles. Crédit photo : RTBF.be

Grâce à des gammes plus élargies, les firmes allemandes ont de quoi dominer le marché de l’automobile en Belgique. Ce leadership est aussi dû aux comportements des consommateurs. Il est difficile de voir des clients quitter une marque pour une autre dans le premium, au contraire, selon Eberhard Kern, CEO de Mercedes-Benz : « On assiste plutôt à un mouvement de montée en gamme ».

Source :

L'Echo