Accueil Actualité Volkswagen veut se positionner sur le marché du covoiturage avec un minibus...

Volkswagen veut se positionner sur le marché du covoiturage avec un minibus électrique

203
PARTAGER
Minibus électrique MOIA. Crédit photo : MOIA, Volkswagen

Volkswagen par son service MOIA, « services à la mobilité » a informé les médias de sa volonté de créer un système de covoiturage électrique dans plusieurs pays destiné à terme à enlever un million de véhicules des cités européennes et américaines d’ici 2025. Plus précisément, l’année prochaine, 200 minibus de six places seront mis en circulation à Hambourg.

Crédit photo : MOIA, Volkswagen

Après Uber, voici MOIA

MOIA, une filiale de Volkswagen a construit un minibus tout électrique avec une autonomie de plus de 300 km et susceptible d’être chargé à 80 % en 30 minutes. Cette voiture a été développée en seulement 10 mois par le groupe allemand qui veut faire sensation auprès des autres constructeurs. Basée à Berlin, MOIA annonce que les véhicules seront disponibles dans la ville d’Hambourg dans quelques mois et au nombre de mille d’ici trois ans.

Crédit photo : MOIA, Volkswagen

Six places individuelles sont prévues dans le minibus pour accueillir des passagers. Pour les bagages, un espace a été prévu à côté du chauffeur, de même qu’un accès internet haut débit ainsi que des ports pour recharger téléphones et tablettes. Après Hambourg, d’autres villes seront concernées. Pour le moment, MOIA peaufine son prototype à Hanovre depuis octobre 2017.

MOIA pour rendre la ville à leurs habitants

Le service de covoiturage est fait pour réduire le trafic urbain à un prix plus faible que le taxi. Pour Ole Harms, président du directoire, la ville sera rendue à ses habitants grâce à MOIA. Malheureusement, on ne saura pas plus sur les coûts et le système économique de ce projet.

Crédit photo : MOIA, Volkswagen

Avec les voitures MOIA, Volkswagen se rattrapera sûrement après le scandale de l’émission des déchets toxiques suite à des manipulations sur ses moteurs diesel. La marque n’hésite donc pas à investir des milliards d’euros dans la fabrication de voitures électriques ; qu’il s’agisse de voitures autonomes ou de covoiturage.

Une vidéo de présentation du minibus électrique MOIA :