Accueil Actualité Conduite automobile : doit-on supprimer le permis aux seniors ?

Conduite automobile : doit-on supprimer le permis aux seniors ?

49
0
PARTAGER
Crédit photo : Acadie Nouvelle

Ces dernières années, l’État a multiplié des stratégies pour recycler les seniors dans la conduite automobile. Dans le Tarn-et-Garonne par exemple, 80 personnes ont été invitées à des demi-journées de recyclage sur la conduite. Cette réaction de l’État survient alors que de nombreux incidents mêlant des personnes du troisième âge ont été signalés sur les routes.

Chez les seniors, on note une perte de la vigilance

 La Poste à travers sa filiale DDT 82 s’est beaucoup impliquée dans le recyclage des personnes âgées dans la conduite automobile. L’objectif de ce recyclage est de sensibiliser les personnes âgées sur l’évolution du Code de la route, et quelques problèmes au volant comme la vigilance et la somnolence, caractéristiques de leur tranche d’âges.

Pour arriver à les aider à résoudre ces deux problèmes majeurs, les formateurs de la DDT 82 font recours à un simulateur de conduite. Selon La Poste, il est indispensable de faire une formation interactive, le but étant de garantir une certaine indépendance des seniors sur la route.

Crédit photo : La Revue

Cependant, les personnes âgées ne peuvent pas rester toujours dépendantes pour leurs déplacements quotidiens. Il est donc indispensable de les mêler à la question de la sécurité routière. Cet état des faits préoccupe plusieurs hommes politiques dont certains proposent de mettre sur pied une visite médicale obligatoire. Des propositions qui sont jugées comme de la stigmatisation.

Attention à la stigmatisation

Il est très difficile de cataloguer les personnes âgées. Il est tout aussi indéniable que certaines d’entre elles sont fragiles et manquent de force au volant. Mais d’autres font plutôt preuve d’une expérience sur la route.

Plusieurs spécialistes désapprouvent les propositions des hommes politiques qu’ils jugent stigmatisants pour les personnes âgées. Selon eux, les jeunes représentent autant de risques que les seniors du fait de leurs expositions à la consommation d’alcool et à la drogue lorsqu’ils doivent prendre la route.

Source :

La Dépêche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here