Accueil Actualité Uber compte commander 24 000 voitures autonomes à Volvo

Uber compte commander 24 000 voitures autonomes à Volvo

205
PARTAGER
Uber compte commander 24 000 voitures autonomes à Volvo
Crédit photo Numerama

Uber, la grande entreprise californienne de la mise en relation de VTC et de clients fait savoir qu’elle compte commander à Volvo près de 24 000 voitures autonomes. C’est cette dernière qui déjà est à l’origine des véhicules sur lesquels reposent les prototypes autonomes d’Uber. Cette décision n’est pas très étonnante, d’autant plus qu’Uber a pour ambition de se positionner dans ce secteur du marché.

Volvo livrera à Uber des SUV XC90 entre 2019 et 2021

Les voitures que Volvo mettra à la disposition d’Uber ne seront pas celles que les utilisateurs de la marque connaissent. Il s’agira de voitures spéciales qui recevront le hardware et le software mis en place par Uber. Il s’agira donc de véhicules autonomes dotés de capteurs et de caméras qui permettra à Uber d’évoluer dans ce secteur- là.

Uber-commande-24-000-voitures
Crédit photo Lefigaro

Ces dernières années, Uber a souhaité s’agrandir en mettant en place ses propres véhicules autonomes. À ce jour, ce projet n’est pas encore prêt. C’est la raison pour laquelle et ce n’est un secret pour personne, que les SUV livrés bientôt seront basés sur le SUV XC90 qu’Uber souhaite développer pour 2021.

Les chauffeurs d’Uber sur la touche ?

L’arrivée des voitures autonomes vient sérieusement rendre le travail des chauffeurs obsolète. Uber devrait pouvoir se passer de leurs services d’ici quelques années. Les 24 000 SUV commandés sont tout de même assez réduits en nombre pour effacer les chauffeurs, mais c’est le but à terme.

 Uber-commande-24-000-voitures-2
Crédit photo cars.com

Sur le plan financier, Uber pourrait doubler, voire tripler son chiffre d’affaires, car il fera d’énormes bénéfices en ne payant plus de chauffeurs. Par la même occasion, ses tarifs de transport seront revus à la baisse, ce qui séduira encore plus les clients.

En attendant, il convient de préciser que les voitures autonomes d’Uber ne parviennent que difficilement à maintenir leur autonomie. L’intervention humaine est de temps à autre nécessaire pour une meilleure sécurité.

Source :

RTL