Accueil Sport La Citroën C3 R5 fera ses débuts au Rallye du Var avec...

La Citroën C3 R5 fera ses débuts au Rallye du Var avec Yoann Bonato

764
La Citroën C3 R5 fera ses débuts au Rallye du Var avec Yoann Bonato
Crédit photo : Citroën

La petite sœur de la Citroën C3 WRC fera son entrée en ouverture de la dernière manche du Championnat de France des Rallyes. La Citroën C3 R5 sera pilotée par le champion de France Yoann Bonato, accompagné de son co-pilote Benjamin Boulloud.

Premiers tours de roues publics au Rallye du Var mais hors classement

La Citroën C3 R5 portera le numéro 0. Elle sera donc hors compétition. Sa seule présence au Rallye du Var, qui se tiendra du 23 au 26 novembre 2017, sert uniquement à la dévoiler au grand public, en attendant son homologation FIA.

Citroën C3 R5
Crédit photo : Citroën

Le prototype n’en est pas pour autant à sa première séance d’essais. En effet, il a déjà parcouru plus de 4.000 km entre les mains des pilotes Craig Breen, Yoann Bonato ou encore Stéphane Lefebvre.

Citroên Racing estime pour l’instant que la C3 R5 répond parfaitement aux exigences fixées de performance et de fiabilité.

Citroën C3 R5
Crédit photo : Citroën

Une concurrente féroce à la Skoda Fabia

Déjà très proche de la C3 qui sera commercialisée dans le courant du premier semestre 2018, la Citroën C3 R5 se dote d’un moteur 1,6 litre turbo à injection directe, développant pas moins de 280 chevaux, couplé à une boîte de vitesses séquentielle.

Citroën C3 R5
Crédit photo : Citroën

Elle reçoit également une transmission Sadev et des suspensions Reiger. En ce sens, Citroën Racing a souhaité s’entourer d’équipementiers de référence pour fournir le meilleur à la sœur cadette de la C3 WRC.

Citroën C3 R5
Crédit photo : Citroën

« Nous voulons que la Citroën C3 R5 devienne la référence de la catégorie, aussi bien termes de performances, de fiabilité que de maîtrise des coûts d’exploitation », soulignait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing en septembre dernier.

Une fois l’homologation de la FIA obtenue, la Citroën C3 R5 pourra entrer en compétition et venir taquiner la Ford Fiesta et la Skoda Fabia lors de divers championnats comme l’ERC ou la WRC 2.

Source :

Citroën