Accueil Actualité Volkswagen et Google partenaires pour l’informatique quantique

Volkswagen et Google partenaires pour l’informatique quantique

147
PARTAGER
Volkswagen et Google partenaires pour l’informatique quantique
Crédit photo : Volkswagen

Volkswagen a conclu un partenariat avec Google afin d’utiliser la puissance de calcul de ses ordinateurs quantiques avec l’objectif d’optimiser le trafic, de développer l’intelligence artificielle et d’explorer de nouvelles possibilités pour les batteries.

Deux univers réunis pour une même cause

Volkswagen se dirige rapidement vers l’avenir. Ses stratégies d’électrification et d’automatisation ont été placées au premier plan. Les voitures du futur, cependant, sont plus que de simples machines mécaniques. Ce sont des ordinateurs connectés à d’autres ordinateurs.

Volkswagen et Google partenaires pour l’informatique quantique
Crédit photo : Volkswagen

À mesure que les données deviennent plus importantes pour l’industrie de l’automobile, VW travaille à améliorer la capacité de traitement de celles-ci. Pour cette raison, le constructeur automobile allemand a annoncé avoir conclu un partenariat avec Google pour l’informatique quantique.

Volkswagen et Google partenaires pour l’informatique quantique
Crédit photo : Volkswagen

Selon VW, cette coopération avec Google marque le début de l’informatique quantique dans l’industrie automobile et constitue un pas décisif pour résoudre les problèmes modernes de mobilité qui ne sont pas résolus par les calculateurs numériques. Ainsi, grâce à ce partenariat, Volkswagen a l’intention de libérer le potentiel de cette technologie et de partager ses connaissances pour motiver le développement d’ordinateurs et d’algorithmes quantiques.

L’informatique quantique au service de l’industrie automobile

Petite définition de ce qu’est un ordinateur quantique. Pour faire simple, un ordinateur quantique utilise les propriétés quantiques de la matière ce qui le rend exponentiellement plus rapide et plus puissant qu’un ordinateur conventionnel qui utilise des bits pour la mémoire.

Volkswagen et Google partenaires pour l’informatique quantique
Crédit photo : Volkswagen

Ainsi, la puissance de traitement massive des ordinateurs quantiques de Google épaulerait VW dans plusieurs domaines. L’un d’eux est l’optimisation du trafic, qui deviendra particulièrement important lorsque les véhicules autonomes commenceront à essaimer nos routes.

Elle peut également aider ces voitures à mieux performer grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique. Enfin, l’informatique quantique peut soutenir VW dans le développement de nouvelles structures matérielles alors que l’entreprise recherche des avancées technologiques concernant les batteries haute performance pour les véhicules électriques.

Source :

Bloomberg