La start-up française Navya Technologies a lancé mardi dernier son taxi électrique autonome appelé « Autonom Cab » à Paris. Une réponse sans précédent aux défis de la mobilité moderne, créant ainsi une véritable révolution dans le marché des transports urbains. Autonome, personnalisée et partagée, cette solution de mobilité unique répond aux défis majeurs auxquels sont confrontés les usagers dans les grandes métropoles.

Autonom Cab : une technologie performante et intelligente

Dans une démarche acharnée vers la création de villes intelligentes, Autonom Cab entièrement électrique fournit un service de transport intelligent pour les déplacements dans les centres urbains. Comme tous les véhicules de la gamme Autonom, il n’a pas de cockpit, ni volant, encore moins de pédales et est capable de transporter jusqu’à 6 passagers.

Autonom Cab une technologie performante et intelligente
Crédits photo Alvinet

Autonom Cab bénéficie de la technologie multi-capteur la plus sophistiquée du marché avec pas moins de 10 capteurs Lidar, 6 caméras, 4 radars, 2 antennes GNSS, une centrale inertielle et un système informatique intégré pour contrôler le véhicule sans aucune intervention humaine.

Son intelligence repose sur des systèmes de direction et de détection de haute performance qui combinent un certain nombre de technologies de pointe. Ce qui signifie que AUTONOM CAB peut se déplacer efficacement et en toute sécurité, en prenant instantanément de bonnes décisions pour se déplacer.

Les premières expériences dans la ville de Paris

Les nouveaux taxis de Navya, vendus entre 230 000 euros et 250 000 euros et à une vitesse maximale d’environ 80 kilomètres par heure, seront testés dans les rues de Paris dans quelques semaines et commenceront à être vendus à partir du troisième trimestre 2018.

Les premières expériences seront menées avec l’opérateur de transport français Keolis SA et le Royal Automobile Club d’Australie, qui ont déjà précommandé au total environ 30 voitures.

Une vidéo de Autonom Cab dans les rues de Paris :

Navya qualifie la voiture de premier robot taxi au monde. « Nous sommes les premiers à concevoir et à fabriquer un véhicule entièrement autonome, au lieu d’adapter une voiture existante », a déclaré Christophe Sapet, directeur général de Navya, lors d’un entretien. Son principal objectif est d’offrir une gamme complète de véhicules autonomes.

Source :

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici