Volkswagen travaille actuellement sur des recherches en technologies, moteurs, matériaux et environnement. Le constructeur allemand veut avoir un peu d’avance sur ce que sera la mobilité de demain.

Volkswagen : recherches et développement du moteur

Les services de recherche et de développement du groupe Volkswagen font chaque année une présentation de leurs travaux aux dirigeants lors du Forschungsfahrt. Il s’agit d’un discours sur l’état d’avancement des activités. Les dirigeants peuvent, à l’issue de ce discours donner leurs impressions et ils peuvent apposer leurs vétos sur la poursuite d’une recherche.

Des prototypes de développement de la Golf Gen 2020 sont déjà prêts dans les garages de Vol. Le premier est un TDI capable de réduire le niveau de CO2 de la Golf avec 3 Cylindres TDI 1.5 de 77kW pouvant faire 105 CV assisté du système hybride 48 volts. Il est équipé de chambre de combustion et de pistons, d’une injection pouvant atteindre 3 000 bars, d’une gestion variable de l’ouverture des soupapes. Le véhicule est également doté de mesures de réduction des frottements et optimisation du refroidissement. Pour la dépollution, il y a le système SCR.

Toutefois, on retrouve les vibrations et le bruit moteur du 3 Cylindres TDI. La seconde Golf Gen 2020 est un TSI conçu pour réduire les émissions et la consommation sans contraintes de couts. Le moteur à essence fait 20% d’économie en CO2 grâce à une compression variable élevée, une gestion variable de l’ouverture des soupapes, un EGR et un filtre à particules. Assisté d’un système hybride 48 volts, il est possible de démarrer ou rouler à allure constante avec le seul électrique.

Des recherches sur l’autonomie et la technologie

En ce qui concerne l’énergie, Volkswagen mise sur une pile à combustible de 80kW et 4,2 kg d’hydrogène compressé à 700 bar vous offrant 400 km d’autonomie avec une vitesse pouvant aller jusqu’à 160km/h. le constructeur s’intéresse aussi au développement de moteur hybride rechargeable. Le prototype se présente avec 150kW et plus de 100 km d’autonomie en électrique. Il travaille également sur un bloc moteur destiné aux véhicules hybrides employant un bloc en plastique et en aluminium pour gagner en poids. Une batterie est en cours de conception avec une usine pilote de Salzgitter répondant au nom de Gen.E mais on ne reçoit pas plus d’information. Tout ce que l’on sait c’est que la structure est résistante et une autonomie de 400km.

Le constructeur travaille sur une nouvelle technologie de phare. Le projecteur employant une technologie de cristaux liquides sur silicone passant par un système de réflexion de lumières polarisées. La projection est précise et permet d’occulter des zones très fines. Ils permettent aussi de projeter des messages au sol.

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !