Nous sommes nombreux à craindre que faire laver une voiture en hiver ne cause un dysfonctionnement quelconque de notre véhicule. De ce fait, on zappe le nettoyage et on le remet au beau temps. Néanmoins, il faut savoir que moins vous nettoyez votre voiture l’hiver, plus vous risquez des dégâts.

Le sel : un ennemi plus dangereux que l’hiver

Effectivement, que vous entreposiez votre voiture dans une congère de neige ou dans votre garage, il est nécessaire que vous opériez un lavage régulier de votre voiture. Le sel s’avère, en effet, être un agent qui détériore rapidement la carrosserie d’un véhicule. Il est ainsi indispensable de l’éliminer le plus souvent possible. Il y a quelques recommandations à prendre en compte pour effectuer un lavage optimal.

En hiver, nettoyer votre voiture n’a pas pour objectif de faire briller. Non, oubliez de suite cette idée car dès que vous roulerez sur quelques mètres, la saleté reviendra. L’intérêt du lavage est d’enlever le sel qui se colle à votre voiture car il met à mal sa carrosserie. Donc, même si vous allez dans les lave-autos manuels un bref moment, c’est amplement suffisant. On utilisera le jet d’eau sur les roues, le puits de roues, les bas de caisse et au-dessous du châssis. On veillera à ce que les joins ainsi que les serrures ne soient touchées pour éviter le gel. Le passage du chiffon sur le pare-brise donnera une meilleure vision au conducteur et enlèvera les saletés qui s’y trouvent.

Toujours jeter un coup d’œil à la météo

Avant tout, s’informer de la température qu’il fait au dehors est important avant de procéder au lavage. Cela est dû au fait que s’il fait -20°C, vous pouvez être sûr de ne pas trouver de lave-auto automatique facilement. Après l’étape du lavage, il faut ensuite assécher les caoutchoucs d’étanchéité pour que ceux-ci n’aillent pas coller aux cadres métalliques. Utilisez pour cela un lubrifiant spécial que vous pourrez trouver dans les grands magasins.

 

Pas de lavage en extérieur ni de lavage de luxe

Vous pouvez aussi bien laver votre voiture dans votre propre garage. Encore faut-il être équipé d’un compresseur ayant un pistolet à air, très utile pour mieux sécher tous les recoins de la voiture. Si le garage vous fait défaut, ne pensez surtout pas au lavage en extérieur sinon votre voiture se transformera rapidement en sculpture de glace même en utilisant de l’eau chaude.

Quand on lave voiture, pas besoin de chichi. En hiver, le strict minimum de lavage permet déjà au véhicule de mieux passer l’hiver. Le passage aux brosses est donc à éviter car cela risquerait d’enrayer la carrosserie. Après le passage du jet à pression, il faut utiliser un chiffon pour sécher les caoutchoucs.

Quelques astuces supplémentaires

Le lavage terminé, profitez-en pour rouler quelques kilomètres pour faire vos courses. De cette manière, votre voiture deviendra plus rapidement sèche. Au moment de se stationner, veillez à tourner votre portière face au soleil pour que la serrure ne gèle pas. Dans le cas où vous craigniez malgré tout que votre serrure ne s’ouvre pas à votre retour, prenez toujours avec vous un liquide dégivreur et ne l’oubliez pas à l’intérieur de votre voiture.

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !