Hyundai a dévoilé sa toute première voiture de course de la marque sud-coréenne. Avec sa technologie de pointe et ses 275 ch, cette sportive promet de devenir une concurrence de taille pour la 308 GTI de Peugeot ou encore la Golf GTI de Volkswagen.

Une voiture prometteuse annoncée dès 2016

Rappelons qu’au Mondial Automobile de 2016, Hyundai avait déjà fait circuler les rumeurs sur les caractéristiques de l’i30N en se basant sur la RN30. L’i30N est ainsi une version plus sophistiquée et ayant plus de caractère que cette dernière. D’ailleurs, c’est le développeur R&D qui s’est occupé de l’esthétique, de la forme sportive ainsi que de l’aérodynamisme de l’i30.

Hyundai passe à la vitesse supérieure

Du côté extérieur, on remarque ainsi une personnalisation stylée et sophistiquée sur ce modèle d’Hyundai. On peut apercevoir la calandre se déclinant en relief avec un bouclier avec un ornement rougeâtre. Il y a aussi les extrémités dont la forme n’est pas sans rappeler la Hyundai RN30. Ce modèle dispose d’une devanture imposante qui arbore des diurnes aux lumières novatrices et agressives. Quant aux flancs de la voiture, ils rendent un aperçu moins tape à l’œil mais ses jantes à presque 20’’ absorbent tout l’espace de la roue. Les conducteurs pourront choisir deux teintes pour la Hyundai i30N, entre l’Engine Red et la Performance Blue.

Dans son cockpit, cette Hyundai est très bien agencée du fait qu’on trouve le sélecteur de mode à gauche, le bouton de passage à haute vitesse à droite. Des pédales en chrome ainsi qu’une boîte manuelle de vitesse de six rapports. Techniquement, on trouve tout un panel de technologie moderne et dernier cri dans l’i30N. A l’exemple de la valve qui s’ouvre automatiquement, du contrôle de stabilité et de la suspension à gestion électronique.

Recevez les actualités auto du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !