Si la difficulté était au cœur des priorités en 2016 au travers d’un kilométrage conséquent, l’objectif en 2017 est l’accessibilité de cette épreuve majeure du sport automobile français. Compte-tenu du repositionnement de l’épreuve au printemps 2017 et des excellents retours des parties-prenantes, le parcours qui avait été mis en place à l’automne dernier est maintenu. Voilà de quoi faire plaisir aux nouveaux venus, Citroën et Toyota dont ce sera le grand retour, sans oublier Sébastien Ogier et sa nouvelle monture, une Ford

Le président de la FFSA, Nicolas Deschaux, pleinement satisfait du déroulement de l’épreuve en 2016, a décidé, avec son équipe, de maintenir le même tracé à quelques éléments près en espérant un succès tout aussi prestigieux avec la prochaine édition qui se déroulera du 6 au 9 avril prochain :
La FFSA se réjouit de célébrer du 6 au 9 avril 2017, la 60e édition du Tour de Corse. La forte implication des collectivités territoriales à nos côtés nous permet de confirmer cette année encore cette épreuve au rang des événements majeurs du sport automobile national et international. Nous avons su tirer profit de l’expérience acquise depuis 2015, pour offrir en 2017 encore plus de spectacle, d’intensité et de suspens aux concurrents et spectateurs. Enfin, nous sommes heureux de poursuivre le concept du Tour de Corse – 10.000 Virages, réservé aux GT, Super cars et voitures de légende, alliant plaisir et découverte des routes et du patrimoine corses

Les grandes lignes de la 60e édition
Un ‘Tour de Corse’ au sens propre du terme ; puisque l’épreuve rayonnera sur les deux départements de l’Île de Beauté, la Haute-Corse et la Corse-du-Sud, en faisant étape dans les principales villes de l’île. Bastia sera le centre névralgique de cette manche, accueillant notamment le Parc Fermé et le Parc d’Assistance du 6 au 9 avril 2017.
Aux concurrents et aux équipages engagés en Championnat du Monde des Rallyes, la FFSA propose en 2017 un parcours plus court mais tout aussi intense. Un terrain de jeu sur lequel se côtoieront pilotes WRC et pilotes amateurs, auxquels l’équipe d’organisation réserve des conditions d’engagement et d’accueil privilégiées.

Le Tour de Corse – 10.000 Virages et le Tour de Corse Ladies, réservés aux GT, Super cars et voitures de légende sont reconduits ; deux épreuves de régularité alliant convivialité et découverte au volant de voitures de légende en marge du Championnat du Monde des Rallyes.

Citroën et Toyota seront de retour en championnat du monde des rallyes avec la C3 WRC pour le premier, une auto développant 380 cv pour le constructeur français qui revient d’une expérience de trois années en WTCC et une Yaris pour le Japonais triple champion du monde, par l’intermédiaire de l’écurie Toyota Gazoo Racing.

Le championnat du monde Juniors JWRC qui compte six manches, revient en Corse. Ce sera l’occasion pour nos jeunes talents et champions de demain de se mettre en évidence. Voilà qui va être intéressant…Et la clientèle ne fait pas défaut à ce niveau !

Sébastien Ogier chez Ford
Le quadruple champion du monde pouvait-il rester sans volant après la remarquable saison réalisée au volant de la Polo VW ? Bien sûr que non ! Ses contacts avec Ford ont abouti et l’ancien vainqueur du Tour de Corse sera au départ de la 60e édition avec le secret espoir de doubler la mise et de se lancer à la conquête d’un cinquième titre. Pourquoi pas !